#UniqueAuMonde …Cap sur le sud Ardèche

Vous savez ce que c’est qu’un InstaMeet ? (non ça ne mord pas promis..). Il s’agit d’un regroupement de photographes amateurs (ou professionnels d’ailleurs) passionnés du réseau social Instagram. Insta quoi ? Instagram ! Le fameux réseau social dédié exclusivement à partager ses plus belles images à une communauté d’abonnés, en les agrémentant de jolis filtres. Et bien moi j’en fais partie de ces gens là, je suis une passionnée d’Instagram. Je peux le dire haut et fort.. ! Et cette fois je vous emmène découvrir ma journée d’instagrameuse – blogueuse en Sud Ardèche.

IMG_7266

Cap au sud…de l’Ardèche ! 

IL y’a quelques jours, j’ai eu la chance d’être invitée à un Instameet par l’Office de Tourisme Pont d’Arc Ardèche. Le principe était clair … passer une journée sur ce territoire à se balader, à visiter, jouer les touristes, tout en prenant des photos et en les partageant à sa communauté sur les réseaux sociaux. Alors je vous arrête de suite… parce que oui je vous vois venir … ce n’est pas si simple !

Sur le papier, le programme est alléchant : petit déjeuner aux jardins suspendus de Labeaume, découverte du village de caractère, visite du Domaine viticole du Vigier, déjeuner dans un joli village typique … grand air, beaux paysages, bref .. ! Tout s’annonce bien.

Mais pourquoi ce genre d’opération me direz vous ?
Beaucoup de destinations touristiques se sont aujourd’hui emparées de ce genre d’événement. En effet, mettre en présence des « influenceurs » du web ensemble sur un territoire n’est pas sans conséquence, puisqu’à coup sur ils vont produire des contenus (la preuve !!!) que la destination pourra ré utiliser. Et l’effet buzz n’est pas à exclure.

IMG_7296

Dimanche matin, réveil 6h30 (ça pique!), départ 7h15 pour ma destination du jour. Mon matériel est prêt : lunettes de soleil, chaussures de marche, bouteille d’eau, smartphone, appareil photo, pied, chargeur de secours … et GPS réglé sur « Labeaume ». Toutes les batteries sont chargées (la pire des craintes sur ce type de journée c’est la panne sèche de batterie ou de wifi … ou les 2). Cette fois c’est parti !

 

Une destination #uniqueaumonde

Je pars en territoire Sud Ardéchois, terre de préhistoire, et berceau de l’expression artistique des premiers hommes, il y’a 36000 ans, non loin de la fameuse Grotte Chauvet (et son espace de restitution ouvert au public depuis 1 an).

J’ai rendez-vous à 9h avec Marina mon hôte de la journée, et sa troupe d’Instagrameurs venus de toute la France (Paris, Lyon, Marseille, Grenoble etc.) déjà présents depuis la veille sur le territoire. Je rejoins avec impatiente ce petit groupe composé de quelques instagrameur que je suis depuis longtemps.

Le petit déjeuner du matin est fixé sur les jardins suspendus à Labeaume, lieu qui, à lui seul, résume déjà bien le mot-clé de cette journée : Unique au monde.

IMG_7270

IMG_7272

IMG_7277

 

Prêt ? Shootez !

Pas facile de trouver sa place dans un groupe de 26 personnes déjà constitué, qui a vécu depuis une journée et demie ensemble (et 2 soirées !!) et partagé des émotions fortes et de vrais moments de convivialité. Bon, tant pis… patiente.
La journée démarre vite et bien. Après un panorama exceptionnel des jardins suspendus vu d’en haut, petite rando pour se mettre en jambe et descendre au niveau de la rivière.

IMG_7297

IMG_7283

IMG_7284

IMG_7285

IMG_7287

Ça shoot dans tous les sens ! Il faut trouver les meilleurs angles, les détails, les cadrages originaux ou capter les belles lumières. Pas si simple quand on lâche 26 personnes au même endroit.

Direction ensuite le centre village de Labeaume, classé village de caractère. Je déambule dans les vielles pierres. Cela fait 38 ans que je vis en Drôme-Ardèche et je me rends soudain compte que je ne connais pas ce coin .. comme quoi !

IMG_7299

IMG_7300

IMG_7308

IMG_7312

 

 

IMG_7321

IMG_7331

IMG_7334

IMG_7335

Les vignes de l’Ibie

Ma destination suivante est le Domaine de Vigier situé à Lagorce. Il est 11h30 c’est effectivement l’heure de l’apéro. J’arrive sur un domaine cerné de vignes, d’oliviers, de pins, de cyprès sous une lumière écrasante et un magnifique soleil. L’endroit est juste splendide ! Le caveau vient d’être rénové et les propriétaires nous accueillent et nous guident dans la cuverie à la découverte de leur métier de vigneron.

IMG_7338

IMG_7350

IMG_7336

Sur ces terres, chaque grand cru porte le prénom d’un des enfants de la famille : Mathilde, Inès ou encore Lily-Rose. Une vraie histoire de famille et de génération (entre nous, si vous ne connaissez pas le viognier blanc Inès, il faut absolument remédier à ça !).

IMG_7339

IMG_7340

IMG_7343

IMG_7345

IMG_7347

IMG_7353

IMG_7357

Pour finir, je vous partage notre bon plan restauration du midi, il s’agit des Tilleuls à Lagorce. En plein cœur du village, cette excellente adresse prépare une cuisine de qualité, à base de produits frais de saison et locaux.
Notre menu de flan de caillette à la crème de poivron, filet mignon de veau et nougat glacé était gourmand et de très bonne qualité.

 

Je termine mon escapade Sud Ardèchoise par une petite balade à la cascade de la Sompe, si connue des locaux que j’ai mainte fois admirée en photos. Mais cette fois j’y vais sans l’appareil.. juste le plaisir de la balade et de profiter de la nature sauvage environnante avant de prendre la route du retour (si vous voulez voir à quoi elle ressemble, et à mon avis c’est indispensable, je vous laisse jeter un oeil sur Internet)

Merci à l’Office de tourisme Pont d’Arc Ardèche pour cette belle journée et plus spécialement à Marina, Sandra et Sébastien. Merci également à Benoit notre guide de luxe 😉

 

 


Et puis, n’hésitez pas à commenter et partager cet article si vous l’avez aimé ! 

logo_dansmonviseurjpg

Etape #gourmande au Touristique

Aujourd’hui je vous propose de me suivre dans une étape gourmande en plein cœur de l’Ardèche (non mais ça va c’est pas un trou perdu non plus, je vous vois venir). Car oui, si vous avez pris la peine de lire un peu ma bio sur ce blog, en dehors de la photo, j’aime aussi bien manger. Et finalement comme les deux ne sont pas incompatibles, et bien, quand je découvre une bonne table, je fais des photos … on ne se refait pas !

 

Une petite pépite inattendue

Au premier abord, je n’aurai jamais pensé trouver un tel établissement dans ce tout petit village Ardéchois qu’est Saint-Fortunat-sur-Eyrieux. Bourg de passage, où la vie de village s’est organisée le long de la départementale 120, on ne peut pas dire qu’on se sente transporté de joie en arrivant là (si si il faut être honnête et se dire les choses).

Et pourtant … une halte s’impose au restaurant le Touristique . Parfois j’ai tendance à penser que l’établissement porte mal son nom qui peut paraître péjoratif.
Ne vous fiez pas à son emplacement, poussez la porte, Doris vous accueillera avec son grand sourire et sa gentillesse légendaire ici.
Si on prend 5 minutes pour lire les avis de leurs clients sur leur fiche TripAdvisor vous verrez ceci « D’habitude, les bons restos c’est comme les coins à champignons, on ne les indiquent pas aux autres pour ne pas se les faire piquer. Mais Doris, Sylvain et leur équipe bossent tellement bien qu’on ne peut pas faire autrement que de le faire savoir« .
Je trouve que c’est très bien résumé. Il devient presque impossible de déjeuner sans réserver tant leur établissement est connu et reconnu. Alors on a envie de partager cette bonne adresse avec tout le monde, tout en se la gardant pour soi, pour être sur de trouver une table quand bon nous semble.

andouillette_dansmonviseur.jpg
Andouillette Bobosse tirée à la ficelle sauce moutarde à l’ancienne

Alors, qu’est ce qu’on mange ? 

Ici, la carte vous l’avez sous votre assiette, puisqu’elle sert de set de table. Peu de plats à la carte, mais tout est fait maison. Et les produits utilisés sont d’une qualité rare.
La qualité n’en fait cependant pas oublier la quantité dans l’assiette. Doris vous le confirme d’ailleurs, les assiettes servent de plats uniques (c’est aussi pour cette raison que vous ne trouverez pas de menu, hormis le menu du jour le midi à 12€).
Vous trouverez pèle-mêle de la souris d’agneau, des ravioles safranées, du filet d’Angus, de l’andouillette, des salades gourmandes, des farandoles de poisson, du magret de canard.. bref, il y’en a pour toutes les papilles !

 

raviolessafranees_dansmonviseur
Ravioles safranées, à la nage de couteaux
boudinravioles_dansmonviseur.jpg
Cassolettes de boudin et ravioles label rouge

J’ai eu l’occasion d’y aller plusieurs fois, et même si la carte change plusieurs fois dans l’année, vous ne serez jamais déçus (il y’a aussi des intemporels dans leur carte, comme ce fameux Tartare de Bœuf préparé au couteau que j’affectionne tant).

resto_stfortunat

 

Régulièrement, la maison vous offre une petite mise en bouche histoire de vous mettre en appétit. Et lors de mes dernières visites, j’ai eu droit à une terrine de foie gras maison, ou encore un velouté de morilles à la crème et à l’huile de truffe accompagnée de sa mini baguette de pain croustillante sortant tout juste du four (mais comment vous dire, c’était terrible !) .. Ah c’est sur, on est bien loin de la coupelle de cacahuètes trop salées qu’on trouve bien souvent !

 

 

Et après ça, c’est l’explosion des goûts, et le ravissement des papilles.
La carte des vins n’est pas en reste, et vous pouvez choisir votre vin grâce à une tablette numérique présente sur chaque table (sur cette tablette vous trouverez tous les vins présents à la carte, leur domaine et leur AOC ainsi qu’une préconisation d’accord mets et vins). Pour moi la geek assumée, c’est un peu comme si j’étais à Disneyland !

Passons aux desserts … bon je dois bien vous l’avouer je n’ai pas de photo à vous présenter, vous l’aurez compris je pense je n’ai jamais eu le temps de les prendre en photo avant de les manger … #gourmande
Mais comme pour le salé, tout est fait maison, et ma recommandation se porte sur le café gourmand (qui porte tellement bien son nom la bas, puisque ce ne sont pas moins de 5 à 6 mini desserts qui accompagnent généreusement la tasse de café !).

 

Alors si on résume .. 


-Une salle moderne, bien décorée, cosy, et douillette,
-Des produits frais et cuisinés à la minute selon notre commande,
-Le sourire et l’amabilité de l’équipe,
-les prix en accord avec la qualité de l’assiette (entre 20€ et 35€ les plats à la carte),
N’oubliez pas de réserver, c’est un vrai conseil !


Restaurant le Touristique,
07360 Saint-Fortunat-sur-Eyrieux
Tel. 04 75 65 23 61
restaurantletouristique@sfr.fr
https://www.facebook.com/louis.letouristique

2016-12-06_1425

Escapade automnale dans les vignes d’Ardèche.

Rien n’est plus beau que la saison automnale !
Il s’en dégage une ambiance bien spéciale, un univers de couleurs et de paysages si particulier. Chaque matin, en partant au boulot, je longe des vignes plantées en coteaux ; celles des fameux vins blanc et rouge de Cornas ou Saint-Péray. Et chaque matin, je trouve le paysage différent.
Cela fait maintenant plusieurs jours que je vois les feuilles jaunir, prendre une teinte dorée voire même rouge. Alors, avant qu’il ne soit trop tard (et que ces magnifiques feuilles tombent) je décide de partir pour une balade colorée au milieu des vignes.

img_6693

 

Direction Cornas. Si vous ne connaissez pas (ce qui est surement le cas !), c’est un petit village situé sur la rive droite de la vallée du Rhône, à quelques kilomètres de Valence. Sur cette toute petite commune (à peine 8km²), se sont installés 80 vignerons, qui cultivent de manière traditionnelle le raisin destiné à fabriquer le Cornas.

Il est réputé notre Cornas local, puisqu’une grande partie de sa production est destinée à l’export à l’international. Mais heureusement, nous avons encore la chance de pouvoir le trouver directement dans les caves de nos viticulteurs ici en Ardèche.

img_6695

img_6712

L’AOC Cornas, un vin rouge rare et puissant ! 

Ce qui m’émerveille toujours autant quand je me balade dans les vignes, c’est d’observer les coteaux abrupts orientés plein sud, qui forment un amphithéâtre naturel. Comme ils doivent être bien protégés du vent froid de la vallée du Rhône ces petits raisins ! J’ai beau le connaitre par cœur ce coin, je ne me lasse jamais du paysage.

IMG_6723.JPG

Ici on dit d’ailleurs que le mot Cornas veut dire « Terre brûlée« . Et quand on y regarde de plus près, on constate que les terres sont granitiques et très rocailleuses.
Si vous ne connaissez pas le vin de Cornas, je vous partage ses caractéristiques. C’est un vin rouge très foncé, presque noir, aux reflets violacés quand il est jeune, qui deviennent ambrés en vieillissant. C’est l’un des vins les plus charpentés de France (oh que oui !). Ce sont des vins d’excellente garde dont les tanins s’arrondissent avec le temps et qui vont développer des arômes de fruits noirs, avec une note épicée et réglissée.

Voilà c’était la minute œnologique !
Maintenant, il est temps de repartir en balade.

IMG_6718.JPG

Le sentier des vignerons de l’AOC Cornas

Rendez-vous au cœur du village au pied de l’amphithéâtre de vignes, non loin du cimetière. C’est ici le point de départ du sentier balisé. Tout au long de cette balade (qui dure 2h30), je profite du panorama magnifique sur les cep de vignes et la vallée du Rhône. C’est facile, il suffit de suivre les panneaux orange de balisage et de se laisser guider !

sentier_aoccornas_ardeche

IMG_6729.JPG

Il est facile de se laisser porter par les paysages ici ! Et je m’aperçois alors que je ne savais même pas qu’il existait autant de nuances de jaune et de orange.

Sur la route des vins

Il est temps de reprendre la route et de poursuivre ma balade photo. J’en ai déjà pris plein les mirettes (mais pourquoi s’arrêter là après tout !). Je reprends ma voiture, et je roule en direction du village de Saint-romain-de-Lerps.

Je prends de la hauteur .. et je commence à pouvoir admirer l’amphithéâtre de vignes, mais d’en haut cette fois. C’est impressionnant tout ce doré à perte de vue. Sur cette « petite » route on serpente vraiment dans les vignes, ce qui permet de pouvoir s’arrêter régulièrement.

img_6728

img_6732

J’approche enfin de la petite chapelle vigneronne Saint-Pierre, au cœur des vignobles. Elle bénéficie d’un point de vue unique sur la vallée du Rhône, et veille sur les terres qui l’entourent.

img_6736

img_6739

 

Les vignes de l’AOC Saint-Joseph ?

Je termine mon ascension jusqu’au village belvédère de Saint-romain-De-Lerps avec encore quelques arrêts pour profiter des panoramas et des couleurs de l’automne. Il fait bon, le soleil commence à baisser sur l’horizon et les jaunes deviennent presque orange.  C’est malheureusement le moment de rentrer !

Je poursuis ma route en basculant de l’autre côté de la montagne en direction de Tain l’Hermitage et des vignes des AOC Saint-Joseph, mais ça, c’est une autre histoire, que je vous raconterai dans une autre balade, lors d’un prochain article !

img_6743

img_6752

img_6760

img_6762


Si toi aussi tu as envie de découvrir cette balade !

2016-11-16_1539

 

Et puis, n’hésites pas à commenter cette balade et à la partager 

logo_dansmonviseurjpg