Destination Montoison

Rappelez vous … dans mon dernier article, je vous faisais part d’un changement professionnel me conduisant à quitter les contreforts Ardéchois pour une destination Drômoise toute proche, en Val de Drome. Me voici arrivée à Montoison depuis le 1er mars dernier.
J’y suis passée des centaines de fois  depuis ma plus tendre enfance dans ce village. Mais je ne faisais qu’y passer à vrai dire. Je ne me souviens pas m’y être arrêtée. C’est maintenant mon nouveau port d’attache professionnel ! C’est là que je vais passer le plus clair de mes journées et de mes semaines, alors, cela valait bien une petite balade photo découverte.
Destination Montoison …

IMG_7042

 

L’intrigante Tour 

Depuis mon installation dans mes nouveaux locaux, j’aperçois depuis le premier jour, une jolie tour au sommet du village. Tour qui me semble directement être la digne descendante d’un ancien château et peut être même d’une mystérieuse légende médiévale (Oui oui, j’ai envie de me dire qu’il y’a la dessous une histoire de chevaliers et de princesse !! Ne me cassez pas mon imaginaire ..).

Alors aux premiers beaux jours, je décide de profiter de ma pause déjeuner et de m’armer de mon fidèle compagnon pour aller explorer tout ça, suivre la trace, et tenter de retrouver la fameuse tour que je vois de mon bureau.

Vous allez rire … j’ai suivi la piste, j’ai bien finie par trouver la tour au sommet du village… mais elle était située sur un terrain privé, donc… fin de l’histoire, je suis repartie bredouille (et sans aucune photo en plus, si ce n’est celle ci trouvée sur le net, prouvant bien que la tour est un vestige de l’ancien château des Clermont-Tonerre).

images

 

Le blason, les armes, et les remparts

Ne pas se décourager ! Je poursuis mon exploration des lieux, et me laisse entraîner vers les anciens remparts de la cité (sans doute ceux qui protégeaient l’ancien château .. donc !). Je tombe alors nez à nez avec le blason du village et les armoiries bien représentatives de Montoison, à savoir les armoiries de la famille des  Clemont-Montoison (ceux là mêmes qui résidaient dans l’ancien château), surmontées de ladite Tour.

IMG_7053.JPG

 

Une fois ces armoiries passées, je me retrouve devant la très belle porte fortifiée. Je suppose que c’était l’entrée de vieux bourg médiéval. En tout cas elle est en parfait état, et la lumière au moment de mon arrivée est juste magnifique.

 

IMG_7051

IMG_7054

Et comme souvent dans ce genre de lieu, j’ai de la chance, un joli petit chat noir pose pour la photo (les chats et les vieilles pierres c’est assurément la combinaison gagnante).

Je poursuis ma balade en suivant les anciens remparts et en découvrant les maisons qu’ils renferment.

IMG_7056

IMG_7064

IMG_7084

IMG_7091

Encore des portes ! 

Au passage, mes yeux se portent encore sur de jolies portes, aux datations très anciennes (1674). Et oui, les anciennes portes m’attirent, vous le savez bien (Mais si ! Vous pouvez relire mon article sur le sujet si ce n’est déjà fait)

 

IMG_7062.JPG

IMG_7063

IMG_7073

 

Il est presque l’heure de retourner au boulot, donc encore quelques photos avant de quitter le vieux bourg et de repasser la porte fortifiée.

Je lézarde encore un peu au soleil de midi du mois de mars, et profite de ce printemps précoce, de ces belles ruelles encore quelques minutes. Je me dis que j’ai bien fais de m’arrêter un peu et de prendre le temps de visiter le village. A l’occasion faites en de même…
Avant de rentrer au bureau, un dernier petit détour par la jolie église et son parc …

 

IMG_7066

 

IMG_7092

IMG_7098

IMG_7099

 

IMG_7100

IMG_7101

IMG_7044


 

Et puis, n’hésitez pas à commenter cet article et à le partager !
logo_dansmonviseurjpg

Allez viens je t’emmène, en Vallée de l’Eyrieux.

Le weekend dernier, parce que la météo annonçait une belle journée ensoleillée, je décidais de profiter de cette occasion pour prendre mon fidèle compagnon de balade et de partir en vallée de l’Eyrieux. Un super prétexte pour immortaliser en images les belles couleurs de l’automne.

Armé de mon Appareil photo et de mon smartphone, direction la vallée de l’Eyrieux (à seulement 15 minutes en voiture de chez moi).

 

Calades et vieilles pierres

Ma première étape me conduit à Beauchastel, joli village médiéval accroché à flanc de colline. Ce village je le connais bien, je l’ai souvent parcouru, et j’y ai déjà fait pas mal de photos. Mais cette fois, je rencontre par hasard Gaspard en rentrant dans le village par la grande porte en pierre. Gaspard (oui, je décide que ce sera son nom), c’est un chat, noir (heureusement je ne suis pas superstitieuse), et je décide de voir où il va pouvoir me conduire.

img_5228
Gaspard, le chat !
img_5222
Gaspard à Beauchastel

img_5226

 

Il m’entraine à la découverte de ruelles inconnues, de maisons aux hortensias roses magnifiques, de petits ponts en pierre, de calades pavées, d’anciennes tours, d’escaliers cévenols et autres endroits où finalement je n’étais jamais passé. Et il devient mon modèle, il se prête assez bien au jeu des photos. Je crois qu’il est content que je lui suive et qu’il soit la vedette du jour. Il m’accompagnera finalement jusqu’aux ruines de l’ancien château, qui dominent fièrement la vallée de l’Eyrieux, et me propose une vue singulière sur les toits du village.

IMG_5235.JPG

img_5310

img_5293

img_5272

img_5253

Il est temps de repartir, le temps d’une gratouille à Gaspard (merci pour la visite !) et me revoilà repartie pour l’étape suivante.

 

Conjurer le sort au pont du malheur,

Je poursuis ma route jusqu’au pont du malheur (sur la commune de Saint-Sauveur-de-Montagut) dont je connais bien la légende. Elle dit que de nombreux amoureux éperdus déçus, sont venus se jeter de ce pont. Enfin, elle dit aussi, que tombant dans l’eau de la rivière, ils se sont finalement à peine blessés.

Moi je le trouve plutôt beau ce pont en pierre ! Il enjambe l’Eyrieux et me permet d’observer les très belles couleurs de l’automne venues recouvrir les châtaigniers. J’adore cette vue et ces couleurs. Et puis finalement il n’a rien de malheureux, bien au contraire, le point de vue est vraiment superbe. Après quelques photos, je décide de le traverser à pied et de me balader sur la Dolce Via. C’est une ancienne voie de chemin de fer, déferrée et reconvertie en voie douce, qui longe la vallée.

8fb60788-9b9d-4502-b0d8-b4c1bbf3f718_l

03-13

 

Le train qui sifflait dans la vallée,

A l’époque on entendait siffler le train dans cette vallée, train qui permettait de relier la ville aux bourgs ruraux. Aujourd’hui même si on n’entend plus ce train, on en devine encore bien l’histoire. Les anciennes gares, les ouvrages d’art… tout nous rappelle ce qu’il s’est passé ici. Je poursuis ma balade en pleine nature, au bord de l’eau, dans des paysages aux couleurs d’automne magnifiques.

 

adt07_dolcevia_vtt_automne_ardeche

dolcevia_automne

 

Encore quelques photos, les dernières, alors que la lumière de fin de journée se fait plus chaude et il est temps de rentrer.  Dans la voiture, je suis déjà impatiente de regarder les photos que j’ai ramenées de cette belle journée de balade.


 

Plus d’informations sur ma balade.
Si vous aussi vous avez envie de réaliser cette belle journée :

Vallée de l’Eyrieux

Saint-Sauveur-de-Montagut

Et si vous avez aimé, n’hésitez pas à me le dire ou à me laisser un commentaire !
logo_dansmonviseurjpg