Noël à Valence, les féeries d’hiver.

Depuis toute petite, j’adore la saison de Noël 🎄 🎅
J’attends avec impatience ce moment où les villes s’embellissent et enfilent leurs plus beaux habits d’hiver. Je suis sans doute restée une grande enfant .. Valence, j’y suis née, j’y vis depuis à peu près toujours, donc des illuminations de Noël, j’avoue, j’en ai vu quelques unes, j’en ai raté peu.. OK je les ai absolument TOUTES vues.
Et il faut dire que depuis 2 ans, elles sont plutôt grandioses (la municipalité a mis le gros chèque !).

 

La grande roue

De mémoire de Valentinoise pure souche, une grande roue à Valence, on n’avait jamais vu ça ! et pour la 2eme année consécutive, elle trône fièrement sur les boulevards, dominant toute la ville jusqu’à l’Ardèche toute proche. L’année dernière, impossible pour moi d’aller la tester tellement elle était prisée la demoiselle. Il fallait voir les files d’attente pour grimper faire un tour.. j’avais abandonnée !
Mais cette année, hors de question de me faire avoir une deuxième fois ! Et pour couronner le tout c’est mon petit garçon de 3 ans qui a insisté pour monter. Ça ne se refuse pas !
3 petits tours et puis s’en vont ! 3 tours pour apprécier la ville illuminée et la belle Ardèche si proche.
(Par contre, si tu as le vertige, euh, je te déconseille un peu de t’y aventurer .. c’est haut !! ).
Mais qu’est ce que c’est beau !!

sdr

sdr

sdr

Selfportrait_dansmonviseur.jpg

Le village de Noël

Et juste en dessous de la majestueuse grande roue, je me suis baladée dans le village de Noël.Entre sapins décorés, neige, chalets en bois, bougies parfumées, effluves de vin chaud ou de crêpes, il faut dire que tout y est. Même le Père Noël a fait le déplacement ! Pas de doute, l’ambiance de Noël on la retrouve bien là.
Et même s’il fait un peu frisquet (C’est sur qu’à se balader à 19h pour faire des photos de nuit pour ce blog, fallait pas s’attendre à profiter de conditions tropicales!) je prends plaisir à déambuler entre les petits chalets et à prendre mon temps.

sdr

sdr

ours_dansmonviseur

 

… surprises dans la ville ! 

En poursuivant ma balade, un peu au hasard, je flâne dans les rues, sur les places, je suis la foule, et me laisse guider. Je découvre des illuminations toutes plus belles les unes que les autres. Elle est belle ma ville ! Toutes ces lumières la mettent tellement bien en valeur.
On sent une ambiance détendue et sereine parmi tous ces gens qui se baladent, l’ambiance de noël surement.

 

J’en profite également pour admirer quelques vitrines oeuvre d’art (Si tu n’as jamais eu l’occasion d’admirer celle de Décor-Home sur les boulevards au pied de la grande roue, vas y vite ! un bonheur pour les petits..et les grands !).
Je vois les yeux de mon petit bonhomme s’écarquiller ❤ ❤ (oui oui d’accord, les miens aussi)

DecorHome_dansmonviseur.jpg

La soirée des féeries d’hiver

L’année dernière à la même époque, l’état d’urgence instauré suite au 13 novembre nous avait privé de cette très belle soirée (sans doute que c’était mieux ainsi car il fallait éviter les effets de foule). Et en effet, hier soir il y’avait plus de 35 000 personnes dans les rues pour assister à la parade  féerique et au son et lumière tiré depuis le champ de mars, au dessus du kiosque Peynet. Un engouement rare … (tout aussi rare que les quelques places de parking encore accessibles d’ailleurs, bref ! )

A 19h30 pétantes (c’est le cas de le dire) l’esplanade du champ de Mars s’est embrasée de lumière, de fusées multicolores, et de musique entêtante. J’entendais autour de moi des « Ohhh » « wouahh » « Mais que c’est beau » « Une bleue, une orange » !

Pari réussi. Une bien belle soirée.

mathieudragonphoto
Mathieu Dragon Photographie.

feuartifice_dansmonviseur

15622461_587521111434381_355979369830315520_n

15391031_587518641434628_7199213459504205175_n

 

Alors, si tu n’as pas encore eu l’occasion de venir en prendre plein les yeux, pas de souci, la grande roue et les illuminations restent en place pendant toutes les vacances et jusqu’en début d’année prochaine.  

 

Si toi aussi..

tu as découvert ces illuminations, aimé le village de Noël, pris peur au sommet de la grande roue, ou immortalisé un lieu que j’aurai manqué, n’hésites pas à commenter cet article et à partager tes impressions.

Etape #gourmande au Touristique

Aujourd’hui je vous propose de me suivre dans une étape gourmande en plein cœur de l’Ardèche (non mais ça va c’est pas un trou perdu non plus, je vous vois venir). Car oui, si vous avez pris la peine de lire un peu ma bio sur ce blog, en dehors de la photo, j’aime aussi bien manger. Et finalement comme les deux ne sont pas incompatibles, et bien, quand je découvre une bonne table, je fais des photos … on ne se refait pas !

 

Une petite pépite inattendue

Au premier abord, je n’aurai jamais pensé trouver un tel établissement dans ce tout petit village Ardéchois qu’est Saint-Fortunat-sur-Eyrieux. Bourg de passage, où la vie de village s’est organisée le long de la départementale 120, on ne peut pas dire qu’on se sente transporté de joie en arrivant là (si si il faut être honnête et se dire les choses).

Et pourtant … une halte s’impose au restaurant le Touristique . Parfois j’ai tendance à penser que l’établissement porte mal son nom qui peut paraître péjoratif.
Ne vous fiez pas à son emplacement, poussez la porte, Doris vous accueillera avec son grand sourire et sa gentillesse légendaire ici.
Si on prend 5 minutes pour lire les avis de leurs clients sur leur fiche TripAdvisor vous verrez ceci « D’habitude, les bons restos c’est comme les coins à champignons, on ne les indiquent pas aux autres pour ne pas se les faire piquer. Mais Doris, Sylvain et leur équipe bossent tellement bien qu’on ne peut pas faire autrement que de le faire savoir« .
Je trouve que c’est très bien résumé. Il devient presque impossible de déjeuner sans réserver tant leur établissement est connu et reconnu. Alors on a envie de partager cette bonne adresse avec tout le monde, tout en se la gardant pour soi, pour être sur de trouver une table quand bon nous semble.

andouillette_dansmonviseur.jpg
Andouillette Bobosse tirée à la ficelle sauce moutarde à l’ancienne

Alors, qu’est ce qu’on mange ? 

Ici, la carte vous l’avez sous votre assiette, puisqu’elle sert de set de table. Peu de plats à la carte, mais tout est fait maison. Et les produits utilisés sont d’une qualité rare.
La qualité n’en fait cependant pas oublier la quantité dans l’assiette. Doris vous le confirme d’ailleurs, les assiettes servent de plats uniques (c’est aussi pour cette raison que vous ne trouverez pas de menu, hormis le menu du jour le midi à 12€).
Vous trouverez pèle-mêle de la souris d’agneau, des ravioles safranées, du filet d’Angus, de l’andouillette, des salades gourmandes, des farandoles de poisson, du magret de canard.. bref, il y’en a pour toutes les papilles !

 

raviolessafranees_dansmonviseur
Ravioles safranées, à la nage de couteaux
boudinravioles_dansmonviseur.jpg
Cassolettes de boudin et ravioles label rouge

J’ai eu l’occasion d’y aller plusieurs fois, et même si la carte change plusieurs fois dans l’année, vous ne serez jamais déçus (il y’a aussi des intemporels dans leur carte, comme ce fameux Tartare de Bœuf préparé au couteau que j’affectionne tant).

resto_stfortunat

 

Régulièrement, la maison vous offre une petite mise en bouche histoire de vous mettre en appétit. Et lors de mes dernières visites, j’ai eu droit à une terrine de foie gras maison, ou encore un velouté de morilles à la crème et à l’huile de truffe accompagnée de sa mini baguette de pain croustillante sortant tout juste du four (mais comment vous dire, c’était terrible !) .. Ah c’est sur, on est bien loin de la coupelle de cacahuètes trop salées qu’on trouve bien souvent !

 

 

Et après ça, c’est l’explosion des goûts, et le ravissement des papilles.
La carte des vins n’est pas en reste, et vous pouvez choisir votre vin grâce à une tablette numérique présente sur chaque table (sur cette tablette vous trouverez tous les vins présents à la carte, leur domaine et leur AOC ainsi qu’une préconisation d’accord mets et vins). Pour moi la geek assumée, c’est un peu comme si j’étais à Disneyland !

Passons aux desserts … bon je dois bien vous l’avouer je n’ai pas de photo à vous présenter, vous l’aurez compris je pense je n’ai jamais eu le temps de les prendre en photo avant de les manger … #gourmande
Mais comme pour le salé, tout est fait maison, et ma recommandation se porte sur le café gourmand (qui porte tellement bien son nom la bas, puisque ce ne sont pas moins de 5 à 6 mini desserts qui accompagnent généreusement la tasse de café !).

 

Alors si on résume .. 


-Une salle moderne, bien décorée, cosy, et douillette,
-Des produits frais et cuisinés à la minute selon notre commande,
-Le sourire et l’amabilité de l’équipe,
-les prix en accord avec la qualité de l’assiette (entre 20€ et 35€ les plats à la carte),
N’oubliez pas de réserver, c’est un vrai conseil !


Restaurant le Touristique,
07360 Saint-Fortunat-sur-Eyrieux
Tel. 04 75 65 23 61
restaurantletouristique@sfr.fr
https://www.facebook.com/louis.letouristique

2016-12-06_1425

Dans les collines du Saint-Joseph

Chose promise … chose due ! 
Je vous avais promis dans mon dernier billet de vous raconter en images mon échappée belle dans les vignes du Saint-Joseph. Alors, nous y voilà ! (Quoi ? tu n’as pas lu ce fameux billet sur les vignes de Cornas, alors file en séance de rattrapage)
Après tout, nous ne sommes plus si loin de la saison des vendanges, c’est encore le moment de causer un peu de vin et de vignes.

 

Depuis le belvédère du Pic,

J’avais terminé mon périple par Saint-Romain-De-Lerps, alors si vous ne connaissez pas je vous conseille de vous rendre au Belvédère du Pic (prévoyez pull et bonnet, car la haut c’est plutôt venté). Il y’a vraiment un panorama de dingue sur la vallée du Rhône et les Alpes.

lepic_dansmonviseur

lepicchapelle_dansmonviseur

Poursuivons la route des vignes …

Il est temps pour moi de reprendre la route en direction de Chateaubourg. De ce côté ci du bourg, la route bascule vers le collines de l’Hermitage au loin, et les méandres du Rhône. Je dois bien l’admettre, j’ai beau être du coin et avoir toujours vécu ici, la vue est juste magnifique. #TotallyAmazing !

panorama_dansmonviseur

retro_dansmonviseur

Bon, j’ai effectué cette partie de mon périple au début de l’été et non à l’automne, mais au vu des couleurs, vous l’aviez compris aussi.

De ce côté la route serpente au milieu des vignes, mais ici c’est plutôt la partie sud du royaume du Saint-joseph (hey, vous la voyez venir la minute œnologique?) . Ici point de rosé, on est dans l’antre du rouge ou du blanc. Le vignoble du Saint-Joseph est installé sur d’étroites terrasses granitiques exposées sud.

Chez nous on dit d’ailleurs que « Pour que le vin soit bon, la vigne doit voir le fleuve ».

colline_dansmonviseur

pierre_dansmonviseur

Je pense que vous connaissez bien le Saint-Joseph rouge, qui est plutôt connu et apprécié un peu partout en France, mais si vous ne le connaissez pas (malheureux!! il va falloir sérieusement remédier à ça), voici ses caractéristiques : c’est un vin puissant aux notes d’épices et de poivre souvent relevés d’une pointe de violette.

Pour le blanc, l’assemblage de Marsanne et de Roussanne donne un vin floral aux légères notes de noisette, de bonne garde, qui accompagne tellement bien les poissons et les fruits de mer !
Voilà, ça c’est fait ! On continue ?

 

Pousser la porte d’une maison de vigne

Au cœur du vignoble, je découvre une maison de vigne ou cabane de vigne. A l’origine elle permettait au vigneron d’entreposer et ranger ses outils, ou de s’abriter un peu du soleil pendant les chaudes journées d’été. Il en reste peu de nos jours, car les conditions de travail des vignerons se sont améliorées et ne nécessitent plus obligatoirement ce type de bâtisse.
Moi je trouve que cela donne du charme au paysage et que cela rappelle le temps passé.

MaisonVigne_Dansmonviseur.jpg

cabanevigne_dansmonviseur.jpg

cafe_dansmonviseur.jpg

L’endroit est idéal pour faire un petite pause café, en terrasse, avec vue imprenable, et commencer à regarder les photos prises en fin de matinée.
C’est à ce même moment que deux Anglais en vadrouille dans les vignes me saluent, et que nous commençons à échanger. Interpellés par mon matériel photo, ils me pensent journaliste en plein reportage (mais quelle belle idée ça tiens !) et me demandent des infos.

Consciencieuse que je suis (je vous rappelle que je bosse dans le tourisme et que des renseignements à des gens de passage j’en donne toute l’année, donc bon… y’a écrit Office de tourisme sur mon front ou quoi?) je réponds à leurs questions. Ils me disent être totalement fascinés par les paysages de pente qu’ils découvrent, et comment l’homme a façonné ces collines plantées de vignes. Ils m’avouent n’avoir jamais visité jusque là que les champs de vigne du Bordelais, plats à perte de vue…(et ouais, quand on vous dit qu’il n’y a pas que le Bordelais dans la vie). Je leur conseille donc de poursuivre leur route en prenant la direction de Cornas , histoire qu’ils continuent d’en prendre plein les yeux. Nos routes se séparent, je poursuis la mienne.

 

Bientôt Chateaubourg ! 

Je descends progressivement vers la vallée du Rhône, encore quelques pauses photos avant d’arriver à Chateaubourg.

chateaubourg_dansmonviseur

rangs_dansmonviseur

vigne_dansmonviseur

vignesstjoseph_dansmonviseur

coccinelle_dansmonviseur

chateaubourgvillage_dansmonviseur

Alors bien sur, du Saint-Joseph, on peux aussi et surtout en trouver sur les coteaux de Tournon sur Rhône et Tain l’Hermitage, dont c’est le fief principal. Mais moi, j’aime beaucoup cette route, ces points de vue et sa tranquillité. A l’occasion, allez faire un tour sur la route des belvédère de l’hermitage, vous y dégoterez des points de vue de fou sur le vignoble de Saint-Joseph.

Ah oui, j’allais oublier : depuis Saint-Romain-de-lerps, il est aussi possible de descendre par la route dite des Royes pour rejoindre la vallée du Rhône. Elle est aussi superbe, mais attention, elle est plutôt très étroite (voilà vous êtes prévenus).

 

Si toi aussi tu as envie de découvrir cette balade !

2016-12-03_1626

Et puis, n’hésites pas à commenter cette balade et à la partager
logo_dansmonviseurjpg